les

ARTISTES

CUCHE & BARBEZAT

C’est en 1986 que l’aventure théâtrale commence pour Cuche & Barbezat, avec leur premier spectacle « Rien ». En 1987, ils commencent à suivre des cours d’arts dramatiques au conservatoire populaire de Genève. Mais très vite, ils choisissent de s’adonner à la pratique du spectacle et décident de quitter le conservatoire pour jouer leur représentation au festival off d’Avignon. En 1991, ils font un disque d’humour qui leur permet de se faire connaître en francophonie en remportant des prix dans différents festivals. Entre 1993 et 2000, ils créent les personnages de Jean-Henri et Pierre-Etienne, des caricatures de Neuchâtelois du Haut et du Bas. Ces personnages vont les accompagner dans diverses Revues au fil des régions et des années. Ils diffusent « La Famille Barbecuche » sur la RTS en 2003. L’année suivante, ils créent une version francophone des “Marionnettes du pénis» au théâtre du Palais des glaces à Paris avec une production franco-australienne. Le spectacle se joue durant trois mois à Paris et tourne durant les mois de novembre et décembre en France, Belgique et Suisse. En 2006, pour fêter la défaite des candidatures Olympique de Sion, ils présentent le spectacle « Sion 2006 quand même » et rencontre un succès spectaculaire avec pas moins de 16'000 entrées en 2 semaines ! Cette même année, ils fêtent leurs 20 ans de scène en créant « Plouf ». En 2018, le duo présente « Ainsi sont-ils », un spectacle original, inspiré par le dernier texte de François Silvant qu’il n’aura pas eu le temps de jouer.

MARC DONNET-MONAY 

Né en 1971, Marc Donnet-Monay est auteur de ses propres spectacles et en compte un total de six dans sa carrière, dont le dernier « NOUS » en duo avec Yann Lambiel en 2017. Il a également joué dans plusieurs spectacles de la compagnie "Bergamote" de 2006 à 2008. Il a endossé le rôle de Phileas Fogg dans "Le tour du monde en 80 jours", pièce comique adaptée de l'œuvre de Jules Verne joué à Boulimie puis en tournée dans toute la Suisse romande. Membre de l'émission radiophonique "les Dicodeurs" depuis une vingtaine d'années, il s'est également illustré à la télévision dans "Le fonds de la corbeille", de 1997 à 1999, et plus récemment comme comédien dans la série "Petits déballages entre amis" et "Station Horizon". Il a aussi écrit pour la presse et pour d'autres humoristes tel que François Silvant, Yann Lambiel ou encore Virginie Hocq. 

les peutch

Les Peutch sont vieux, très vieux. Quel âge ont exactement Fernand, Maurice et Ambroise ? Nul ne le sait. Mais voici bientôt 25 ans qu’ils se produisent sur les scènes du monde entier. Depuis quelques années ils se reposaient en paix, et soudain, l’envie de se retrouver est si forte qu’ils s’offrent un comeback. Leur première apparition s’est faite durant une Revue de Cuche et Barbezat au Locle. Tels les deux vieillards du Muppet Show, ils étaient coincés dans une loge à l’italienne. Nous les retrouvons au Casino de Montreux, dans le même décor, avec les mêmes complices. Sous les maquillages, se cachent Noël Antonini, Christophe Bugnon et Carlos Henriquez. Euh… ils se cachent de moins en moins, car dans la vraie vie, ils ressemblent de plus en plus à leurs personnages. Et sans maquillage.

MIRKO ROCHAT

Repéré en 2012 par Jean-Luc Barbezat qui lui offre une belle première partie en 2013 ainsi qu’une place dans le Gala suisse du Montreux Comedy en 2015, Mirko Rochat débute sa carrière déjà bien lancée. Quelques Comedy Club plus tard, porté par le retour chaleureux et les rires du public, il donne naissance à « Supermâle » en mars 2017. Depuis, le succès est au rendez-vous. Le spectacle voyage en Romandie, ainsi qu’à Paris, Bruxelles ou encore Tel Aviv. Mirko Rochat réussit en seulement deux ans à devenir l’un des humoristes incontournables de la scène romande et n’est pas près d’arrêter sa course folle. Il travaille actuellement sur son deuxième spectacle disponible en 2020: «En Toute Discrétion» avec à la mise en scène la talentueuse Antonia de Rendinger.

NATHALIE DEVANTAY

Nathalie Devantay, humoriste vaudoise pétillante, a eu le bonheur de jouer déjà deux spectacles solos « le Syndrome de Cendrillon » puis « Nathalie vous dévoile tout ! (ou presque) ». Ce qui la caractérise c’est son autodérision, sa capacité à détourner nos situations quotidiennes, son énergie et son écriture parfois corrosive mais toujours drôle. Elle a participé à de nombreux galas et s’embarque avec plaisir une nouvelle fois dans l’aventure de la Revue vaudoise !

Jenny lorant

Jenny Lorant est une auteure-compositrice-interprète au parcours atypique. Avec déjà quatre albums à son actif, le vernissage de son dernier disque, Dans le Retro, a eu lieu fin 2019. En parallèle, Jenny multiplie les expériences scéniques : elle joue dans des pièces de théâtre comme Je préfère qu’on reste amis ou Ils vous thérapisent ainsi que dans de nombreuses comédies musicales comme Starmania, West Side Story, Ponteo, Mary Shelley’s Frankenstein, Hair, Les Producteurs, Sœurs Semelles. Depuis 2016, Jenny Lorant a ouvert sa propre école de comédie musicale (ACMJL) pour laquelle elle écrit les spectacles, les mets en scène et dirige les choeurs. Elle enseigne à ce jour dans diverses structures. A partir du mois d’octobre 2020, l’équipe de la Revue vaudoise a le grand plaisir de l’accueillir dans l’équipe !